Ce qui se passe, ce qui change

LES ACTUALITÉS

LES CATÉGORIES

BACK
nov. 15, 2016 |
Projets accompagnés, Toutes,  |
admin

Les nouvelles solutions pour faire un don : deux start-up accompagnées par le FRL à l'honneur

Donner quelques euros en quelques secondes, avec notre carte bancaire sans contact ou par sms. Ou même faire un don sans rien débourser, en changeant juste nos habitudes… Voici de nouvelles solutions pour être plus généreux, plus souvent.

Plus de la moitié des Français souhaitent soutenir des associations ou fondations. Et comme 41% d'entre nous l’an dernier, selon France Générosités, qui regroupe plus de 90 associations, c’est à l’approche de la fin de l’année que l’on est le plus généreux. La période des fêtes pousse à faire de bons gestes... et à trouver des solutions pour payer moins d'impôt l'année prochaine. Tant mieux, car les organismes caritatifs, en panne de subventions publiques, ont de plus en plus besoin d’aide. Startups et pouvoirs publics imaginent de nouvelles solutions pour nous aider à exprimer notre générosité.

Je cherche, donc je donne (sur Internet)

Les moteurs de recherche comme Google engrangent des revenus publicitaires chaque fois que nous en servons. Si vous utilisez le moteur Lilo, une partie de ces revenus ira à des projets environnementaux ou sociaux. A vous de décider lesquels, grâce aux gouttes d’eau gagnées à chaque recherche, à attribuer à vos associations préférées. Pourquoi ne pas tester aussi Ecosia, le moteur de recherche qui aide à replanter des arbres dans le monde ?

Je regarde des pubs pour aider des enfants et l’environnement

Sur Goodeed.com, choisissez la cause qui vous tient à cœur (des repas pour les enfants, des vaccins..) et regardez une pub pendant au moins vingt secondes : vous venez de faire un don gratuit. Goodeed affirme reverser 70% des recettes publicitaires à des ONG comme Vision du Monde, le Programme Alimentaire Mondial, l’UNICEF ou WeForest.

Le don par sms enfin autorisé

Envoyer un sms pour qu’un don soit prélevé par votre opérateur téléphonique sur votre facture de mobile et reversé à une association ? Jusqu’à présent, en France, très peu d’associations avaient pu tester, lors de situations d’urgence, cette solution pourtant répandue ailleurs en Europe. La loi pour la République numérique vient de la légaliser. Les associations qui font appel à la générosité du public vont réserver un numéro de téléphone dédié, et il suffira d’y envoyer un message standardisé indiquant la somme donnée pour faire une bonne action.

L’opérateur téléphonique se charge de la transaction, comme quand vous achetez un appli par exemple pour votre portable. Avantage : une grande rapidité, et beaucoup de sécurité, puisqu’aucune donnée bancaire ne circule. Les associations y sont très favorables : elles estiment notamment cette solution très utile pour faire face aux situations d’urgence, quand une catastrophe humanitaire oblige à collecter des dons très vite.

Donner sans contact pour préserver le patrimoine

D’étranges bornes de près de deux mètres de haut se multiplient depuis l’été dernier près des plus beaux sites ou monuments de France… Du Mont-Saint-Michel à l’église de Saint-Tropez, des berges de Seine aux remparts de Carcassonne, elles sont là pour inciter les visiteurs à en faire un petit geste en plus pour ce qui vient de les émerveiller.

Approchez tout contre l’écran central votre carte bancaire, si elle fonctionne sans contact (ou votre smartphone, si vous payez avec lui sans contact grâce à une appli bancaire), et c’est tout ! Vous venez de donner deux euros automatiquement (trois euros  sur certains sites). Cet argent reviendra au site que vous avez visité, pour sa sauvegarde, sa rénovation, etc. Le tout organisé par la jeune société Heoh, soutenue par BPCE, et Visa.

L’arrondi gagne du terrain

Faire cadeau des centimes à une organisation caritative lorsqu’on paie un achat ? C’est le principe de L’arrondi, proposé par exemple dans certains Franprix, chez Nature & Découverte, Adidas, ou encore Bonobo Jeans et Sephora. « En un an, avec cette formule, nous avons collecté 200 000 euros par exemple chez Adidas pour la Fondation Siel Bleu et de l’association Unis Vers le Sport » explique Lucie Gaudens, de l’entreprise sociale Microdon, qui gère ce programme.

Article publié sur le site www.femmeactuelle.fr

Retrouvez sur cette page toute l'actualité du FundRaising Lab mais aussi celle de toutes les start-ups que nous accompagnons dans leurs projets innovants de collecte et de financements.

La rubrique "L'actualité du secteur" est réalisée grâce à CarenewsGroup. CarenewsGroup est une entreprise d'information et de communication spécialisée dans l'intérêt général.

CarenewsGroup anime carenews.com, un média qui traite de la vie associative, du mécénat, de la philanthropie et plus globalement d'engagement sociétal (RSE, ESS...). Sa ligne indépendante est renforcée par les contributions de 700 membres, entreprises, fondations et associations. Quotidiennement, des articles d'actualités, des dossiers thématiques et des entretiens sont publiés pour tout comprendre de l'évolution du secteur. Chaque trimestre, CarenewsGroup édite Carenews Journal, un journal gratuit diffusé à 80 000 exemplaires en France.